Publicitéx
Automoto


TCS: tests pneus d’hiver

Le Touring Club Suisse a testé 37 pneus d’hiver et trois pneus « toutes saisons» de deux dimensions (175/65R 14 T et 195/65 R 15 T). L’évaluation s’est portée sur les critères suivants : freinage, aquaplaning, manoeuvre aisée, consommation, usure et haute vitesse ». Si la palette des bons pneus d’hiver est large, le nombre de pneus déconseillés reste toutefois important (20%). Ce sont surtout les pneus bas de gamme qui ont échoué au test. Les pneus de Marshal, Wanli, Tigar, Nankang et Linglong effraient même les conducteurs les plus avisés. Le TCS recommande aux automobilistes pour leur propre sécurité d’investir dans des pneus un peu plus chers.

Vingt pneus d’hiver et toutes saisons ont été testés dans les dimensions 175/65 R14 T. Quatre pneus ont reçu la mention « très recommandé »: le nouveau Vredestein Snowtrac 3, le Continental WinterContact TS800, le nouveau Goodyear UltaGrip 7+ et le Dunlop SP Winter Response. Ils ont été testés en deux dimensions et ont atteint les meilleurs résultats. Snowtrac 3 de Vredestein arrive nettement en tête ; Continental WinterContact TS 800 a aussi réalisé d’excellentes performances sur route mouillée, mais il reste toutefois un peu moins performant que le Vredestein dans des conditions hivernales. Le nouveau Goodyear UltaGrip 7+ et Dunlop SP Winter Response remplissent parfaitement tous les critères et complètent le groupe de tête. Dix pneus (Michelin Alpin A3, Fulda Kristall Montero 2, Bridgestone Blizzak LM20, Pirelli Winter 190 Snowcontrol, le nouveau Semperit Master-Grip, Hankook Icebear W440, le nouveau Goodyear Vector 4 Seasons, Sava Eskimo S3, Matador Nordica Basic MP 52, Barum Polaris 2) ont obtenu la mention « recommandé » ; ils ont été moins bien notés à cause de leurs prestations sur chaussée mouillée ou enneigée. Les deux dimensions du Michelin Alpin A 3 ont été testées ; résistant parfaitement à l’usure, il présente quelques faiblesses sur chaussée mouillée et enneigée. Les résultats de BF Godrich et Maloya sur chaussée mouillée ont été peu satisfaisants, ils ont donc reçu la mention « recommandable avec réserve ». Le pneu 4 Seasons de Goodyear, pneu toutes saisons, a obtenu la mention« recommandé » pour l’hiver, mais pour l’été il ne peut être recommandé qu’avec réserve. Ces derniers ont aussi été très mal notés en ce qui concerne la consommation d’essence.

Le Ceat Artic 3 se remarque par un mauvais freinage sur chaussée sèche où il ne remplit même pas les exigences minimales. Il obtient donc la mention « non recommandé ». Sur chaussée mouillée, le Gislaved Euro Frost 3, le Maxxis Presa Snow Wintermaxx et le Tigar Winter 1 ont totalement échoué. La plus mauvaise note a été attribuée au pneu Linglong pour freinage inexistant sur chaussée mouillée. En situation d’aquaplaning, ce n’est guère mieux et les pneus sont de si mauvaise qualité qu’ils représentent même un haut risque de sécurité et devraient être interdits à la vente.

Dix-sept pneus d’hiver et deux pneus toutes saisons de dimensions 195/65 R 15 T ont été testés. Quatre fabricants ont reçu la mention « très recommandé », la meilleure ayant été attribuée au nouveau WinterContact TS 830 de Continental dans les catégories routes mouillées et verglacées. D’autre part, ils résistent mieux à l’usure que les précédents modèles. Goodyear a revu sa formule pour l’UltraGrip 7 et répond aux attentes des utilisateurs, ce qui a été reconnu par une mention spéciale (+). Il a convaincu sur toute la ligne par ses excellentes prestations. Son petit frère d’Allemagne, le Dunlop SP Winter Sport est aussi très performant. Le Pirellli Winter 190 Snowcontrol est le quatrième de la catégorie des pneus « très recommandé ». Le meilleur pneu de la catégorie « recommandé » est le Michelin. Il résiste bien à l’usure et présente une consommation faible en essence. Malgré quelques petites faiblesses sur chaussée mouillée, c’est un bon compromis pour les conducteurs qui font beaucoup de route. Le modèle actuel de Bridgestone est depuis longtemps sur le marché et a de la peine à garder une place honorable face à ses jeunes concurrents. Les nouveaux pneus d’hiver de Vredestein, Kumbo, Nokian et Firestone sont dans la bonne moyenne.

Pneus toutes saisons : des faiblesses sur chaussée mouillée, enneigée ou verglacée
Les deux nouveaux pneus Goodyear toutes saisons, le Vector 4 Seasons et le Vredestein Quatrax 3 ont été testés sur leurs performances en tant que pneus d’hiver et la recommandation ne vaut donc que pour la saison hivernale. Le Goodyear ne présente pas d’avantages notables sur chaussée sèche par rapport à un pneu d’hiver. Malgré quelques signes de faiblesse sur chaussée humide ou enneigé, il peut convaincre certains automobilistes à cause d’une usure faible. Le Vredestein est dans le groupe de tête sur chaussée sèche, sans présenter toutefois d’avantages majeurs par rapport à un pneu d’hiver. Ses points faibles se constatent sur chaussée humide, enneigée ou verglacée. Les pneus Quatrac 3 pourrait se classer dans la catégorie « recommandé ». Mais on constate une consommation supplémentaire d’essence de 1.2 l/100 km (+ 15%) par rapport aux meilleurs pneus. En raison de la nouvelle grille d’évaluation de la consommation d’essence, le Quatrac 3 a donc reçu la mention « non recommandé ». Les produits Nankang, Marshal et Wanli ont été évalués «non recommandé» pour leur manque de performance sur chaussée mouillée.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 25.09.2008 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
3 + 10 = 

Automoto