Publicitéx
Automoto


La VW Polo BlueMotion

Pour le moment à l’état de prototype - la cinq places la plus sobre au monde. Nom: Polo BlueMotion. Consommation: 3,3 litres! Emissions de CO2: seulement 87g/km! Chances de réalisation: extrêmement élevées! Toutefois, avant d’envisager une production en série, le développement du nouveau moteur TDI 1,2 l avec injection Common-Rail doit être terminé. C’est précisément la tâche à laquelle l’équipe du Développement Volkswagen, sous la houlette de Monsieur Ulrich Hackenberg, membre du Directoire, se consacre d'arrache-pied. Et ce dernier de déclarer: «Je pars du principe que nous pourrons lancer la production en février 2010, mais le rétro-planning est musclé… Pourtant, le moteur et les autres systèmes embarqués sur la Polo BlueMotion fonctionnent déjà à merveille, si bien que nous arriverons juste à temps sur le marché». Les autres systèmes en question, ce sont notamment un dispositif Start-Stop automatique et une récupération de l'énergie de freinage. A elles seules, ces deux technologies abaissent la consommation du puissant moteur trois cylindres à injection directe d’essence - développant 75 Ch/55kw - de 0,2 l aux 100 km (au maximum).

Mais ce n’est pas tout: Avec son étude Polo BlueMotion pesant seulement 1 080kg, Volkswagen pianote sur toute la gamme de l’efficience, qui prévoit notamment: un pack Aérodynamique avec carrosserie surbaissée de 10 mm (avec proue modifiée, entre autres), dessous de caisse optimisé et jantes en alliage 15 pouces chaussées de pneus à faible frottements. Toutes ces mesures conjuguées permettent de réduire la consommation de carburant de 0,8 litre. Quant aux émissions de CO2, elles chutent de 20 pour cent. Parmi les autres équipements de la Polo BlueMotion révélée au Salon automobile de Genève, on notera une finition de l’habitacle «Power On» sur mesure pour le prototype ainsi qu’un affichage du moment judicieux pour passer à la vitesse supérieure et de la pression des pneus. Le prototype arbore une teinte nouvellement conçue, «Emotion bleu».

Zoom sur le système Start-Stop
Il est particulièrement intéressant d’examiner le fonctionnement du nouveau système Start-Stop, dont la commande est entièrement intuitive: lorsque le conducteur arrive à un feu rouge au volant du prototype Polo BlueMotion, il freine jusqu’à l’arrêt complet du véhicule, enclenche le point mort (comme le fait idéalement tout pilote) et retire le pied de l'embrayage, déclenchant ainsi l’arrêt du moteur. L’affichage multifonctions indique «Start-Stop». Dès que le feu repasse à l’orange, le conducteur appuie sur la pédale d’embrayage et le moteur démarre tandis que l’indication «Start-Stop» s’éteint, la vitesse est enclenchée et c’est reparti.

Zoom sur la récupération
La récupération contribue à utiliser le mieux possible l’énergie déployée de toute façon. Sur le prototype Polo BlueMotion, pendant la phase de décélération et de freinage – c’est-à-dire systématiquement lorsque le conducteur retire son pied de l’embrayage ou freine – la tension de l’alternateur triphasé (générateur) augmente afin de recharger puissamment la batterie. Grâce à cette gestion du générateur dépendant du rendement énergétique du moteur et à la batterie toujours chargée de manière optimale, la tension dans l’alternateur peut être diminuée – en accélérant ou en maintenant la vitesse souhaitée. Il est même possible de couper complètement l’alternateur, ce qui décharge le moteur et réduit la consommation. Un logiciel spécial de gestion de l’énergie ainsi qu’un logiciel modifié pour la gestion moteur sont indispensables afin d’utiliser la récupération.

La nouvelle marque faîtière BlueMotionTechnologies
Volkswagen présente également son prototype Polo à Genève sous la nouvelle marque faîtière «BlueMotionTechnologies». Toutes les technologies et tous les produits arrivés au stade de la production qui permettent de réduire de manière significative à la fois la consommation et les émissions de CO2 en font partie. C’est donc le cas de développements embarqués dans l'étude Polo BlueMotion, tels que le système Start-Stop ou la récupération de l'énergie, sans oublier le catalyseur high-tech SCR équipant la Passat CC BlueTDI, également révélée à Genève. On y trouve également le catalyseur à stockage de NOX lancé avec succès aux Etats-Unis, le moteur électrique et hybride ou encore le système moteur intelligent semblable à celui du Touran TSI EcoFuel, qui fête lui aussi sa Première mondiale au Salon automobile de Genève.  La Polo BlueMotion de l’année 2006, la première cinq portes à se contenter de 3,8 litres, aura représenté l'un premiers produits-clé de ces technologies particulièrement sobres et propres. Le prototype Polo BlueMotion se positionne désormais 0,5 litre en deçà de ce seuil exemplaire. L’éventail des modèles BlueMotion déjà disponibles à ce jour comprend la série Golf, la Jetta, le Caddy, le Touran, le Sharan ainsi que la Passat et la Passat Variant.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 04.03.2009


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
8 - 8 = 

Automoto