Publicitéx
Automoto


Audi R15 TDI

AUDI AG est le premier constructeur automobile au monde à avoir conçu une voiture de compétition Diesel de deuxième génération. en espérant asseoir, avec la nouvelle Audi R15 TDI, sa suprématie lors des légendaires 24 heures du Mans et souligner une fois de plus ses compétences techniques sur un circuit de course.
 
La compétition des 24 heures du Mans est, en effet, l'occasion idéale de faire ses preuves: ce classique français de la course d’endurance exige des véhicules particulièrement efficaces et sobres. Une propulsion de conception allégée et écologique ainsi qu’une aérodynamique peaufinée revêtent la même importance au Mans que la création de nouveaux véhicules de série, sachant que le règlement laisse consciemment aux ingénieurs une grande marge de manœuvre pour des innovations techniques.
 
Audi Sport a exploité cette liberté de créativité de façon conséquente et a mis au point une voiture de course LMP1 qui se distingue nettement de tous les autres bolides du Mans. « La R15 TDI est dotée de nombreux détails techniques encore jamais vus sur un prototype de sport » déclare D. Wolfgang Ullrich, chef du sport automobile chez Audi. « Nous avons parfois pris des chemins complètement inconnus ».

Moteur TDI hautement efficace
 
Le coeur de la R15 TDI est un moteur V10 TDI de conception inédite  développant 600 Ch et un couple maximal de plus de 1 050 mètres Newton qui reflète l’état le plus actuel de la technologie TDI signée Audi. La transmission est plus compacte et plus légère que le moteur douze cylindres qui dotait le modèle antérieur: la R10 TDI. La consommation spécifique de carburant et les émissions de CO2 qui lui sont liées ont également pu être réduites. Des innovations dans le domaine de la suralimentation par turbocompresseur et de l’injection de carburant assurent de concert une meilleure réponse du moteur. En outre, une nouvelle génération de filtre à particules Diesel encore plus léger dote la R15 TDI.

L’aérodynamique extrêmement peaufinée du nouveau bolide jouera un rôle crucial au Mans. A l’instar de l’Audi A4 victorieuse au DTM 2008, la résistance aérodynamique interne et externe a été optimisée grâce aux calculs CFD (Computational Fluid Dynamics).  Parmi les nombreuses solutions techniques, celles qui à première vue sautent aux yeux est l'aileron arrière suspendu et la proue élevée.
 
Concept inédit de réseau électrique de bord
 
Le réseau électrique de bord du bolide des 24 heures est totalement inédit. Il est alimenté pour la première fois par une batterie lithium-ion, utilisée en partie sur les véhicules hybrides. Elle est plus légère que la batterie traditionnelle et fournit une tension de bord plus élevée.
 
Cette performance accrue est exploitée entre autres par les projecteurs de la R15 TDI. L’Audi qui prendra le départ du Mans sera équipée de phares code à diodes luminescentes représentant déjà la prochaine génération de la technologie LED Audi pour la production de série.
 
Approches innovantes
 
Le châssis et le train de roulement du bolide de course Diesel recèlent également de nombreux détails innovants. Les suspensions aux trains avant et arrière ont été augmentées en fonction du concept aérodynamique. L’empattement plus long et le poids optimisé du véhicule rendent la R15 TDI plus agile que son prédécesseur.
 
Jusqu'à présent, Audi est le seul constructeur automobile à avoir remporté les 24 heures du Mans avec un véhicule Diesel. « Nous avons érigé, en construisant la R15 TDI, le fondement d'une nouvelle victoire en 2009 », déclare D. Wolfgang Ullrich, chef Sport automobile chez Audi.  
 
Le bolide fêtera ses débuts le 21 mars lors de la course de 12 heures à Sebring (Floride). Audi Sport Team Jost prévoit l’engagement de trois véhicules au 24 heures du Mans qui auront lieu les 13&14 juin.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 17.03.2009


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
6 - 10 = 

Automoto