Publicitéx
Automoto


Panamera :1ère mondiale

C’est au salon Auto Shanghai que la société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG, Stuttgart, dévoile la Panamera au public mondial. La grand tourisme est une nouvelle étape dans l’évolution de l’entreprise du petit spécialiste de voitures de sport à un constructeur d’automobiles spor tives de grand prestige d’envergure mondiale. Le Dr Wendelin Wiedeking, Président du Direc toire Porsche, dit : «La Panamera marie le meilleur de l’univers des voitures de sport et de l’univers des berlines de grand luxe et enflammera le conducteur passionné de voitures de sport tout autant que l’homme d’affaires.»

Pour réaliser ce grand écart entre sportivité et confort, la Panamera se targue de cinq inno vations techniques étrennées sur un modèle de série du haut de gamme. Citons non seule ment la première boîte à double embrayage dans le segment de grand prestige et le premier système start-stop associé à une boîte automatisée, mais aussi la nouvelle suspension pneu matique adaptative à volume d’air additionnel pilotable dans chaque ressort ainsi que l’aéro dynamique active avec un aileron arrière déployable se réglant, sur la Panamera Turbo, en plusieurs dimensions. S’y ajoutent les packs Sport Chrono optionnels avec Launch Control connus des voitures de sport qui, pour la première fois dans ce segment et par simple ac tionnement d’une touche, permettent d’améliorer encore les performances routières et le dynamisme de conduite.

Quant à la ville où est présentée la Panamera, le Dr Wendelin Wiedeking explique son choix : «La Panamera est une automobile de grand prestige à vocation mondiale. Depuis Shanghai, nous émettons un signal tout en montrant aux marchés émergents d’Asie que nous comp tons sur eux et que nous avons entièrement confiance en leur force économique future.» Lors du dernier exercice, Porsche a enregistré une croissance particulièrement forte de ses ventes sur ces marchés d’avenir. À lui seul, le marché chinois a absorbé environ 7 600 véhi cules au cours de l’exercice 2007/2008, soit une hausse de plus de 140 pour cent par rapport à l’exercice précédent. Entre-temps, la Chine est le troisième marché de Porsche après l’Amérique du Nord et l’Allemagne.

Avec la Panamera, Porsche élargira nettement sa clientèle et soulignera clairement l’exclu si vité de la marque. La nouvelle Porsche à quatre places et quatre portes vise tant le segment des coupés sport et des grand tourisme classiques que le haut de gamme automobile. Pendant les périodes économiques fastes, ce segment de marché représente un volume de ventes mondial d’environ un million de voitures neuves par an. À l’échelle mondiale, Porsche de vendre en moyenne 20 000 unités au moins par an de ce modèle tout au long de son cycle de vie.

C’est le 10 septembre que le constructeur de voitures de sport de Stuttgart-Zuffen hausen lancera sa quatrième gamme de modèles après la 911, le Cayenne et les Boxster/Cayman en Suisse. Le réseau commercial Porsche est bien préparé au démarrage des ventes : pour pouvoir assurer une présentation digne de la Panamera aux clients sur place, les concessionnaires Porsche dans le monde ont en effet investi environ 900 millions d’euros dans l’extension des showrooms et de nou veaux bâtiments.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 22.04.2009


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
8 - 10 = 

Automoto