Publicitéx
Automoto


Honda Jazz

Sur un marché suisse globalement en régression, Honda tire son épingle du jeu. A l’issue du 1er trimestre 2009, les ventes de Jazz ont progressé de près de 40 % par rapport à la même période de 2008. Ce résultat place la petite Honda en tête de son segment.

Depuis son lancement, en novembre dernier, la nouvelle Honda Jazz a fait l’objet de plus de 3´670 commandes. 1´500 voitures ont déjà été immatriculées, dont 886 au cours du premier trimestre 2009. Cet excellent résultat – il représente une progression de près de 40 % par rapport à la même période de 2008 place la Jazz en tête devant les best-sellers traditionnels du segment B – est dû aux qualités unanimement reconnues de cette Honda aux multiples talents.

Grâce à son fameux concept de cabine avancée et sa modularité intérieure originale, la Jazz offre l’habitabilité d’un petit monospace tout en conservant les qualités routières et l’aspect d’une berline. Le réservoir à essence placé sous les sièges avant, notamment, a permis de porter la capacité de son coffre à près de 400 litres en configuration normale.

Mais la Jazz séduit aussi par les performances et la très faible consommation de ses deux moteurs à essence à commande variable des soupapes 1.2i et 1.4i i-VTEC, qui se contentent de 5,3 l/100 km (CO2 : 125 g/km).

Son prix extrêmement compétitif constitue enfin un argument de choc. Car pour 19’900 francs seulement, la Jazz 1.2i Trend (90 ch) bénéficie d’un équipement de confort et de sécurité sans lacune. Il englobe en effet non seulement la climatisation, mais aussi le contrôle de stabilité VSA et une panoplie complète d’airbags (frontaux, latéraux et rideaux). Les versions 1.4i Comfort, Elegance, Exclusive et Sport (100 ch) – ou encore avec le kit Mugen – sont quant à elles plus richement équipées.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 28.04.2009


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
8 + 9 = 

Automoto