Publicitéx
Automoto


Audi récompensé !

Pour la cinquième fois d’affilée, un jury composé de 64 journalistes automobiles réputés et venus de 30 pays différents a élu le 2.0 litres TFSI «International Engine of the Year» dans la catégorie des 1,8 à 2,0 litres.

Un cocktail de performance et d’efficience. Un modèle pour tous les constructeurs» a déclaré le jury. La force d’accélération, combinée à l’économicité et aux qualités routières du moteur conçu par Audi, est particulièrement impressionnante.

Le moteur TFSI de deux litres dans sa dernière version dans les Audi A4, A5 et Q5 est équipé du valvelift Audi qui commande la course de soupape en deux étages. Dans le moteur turbo, il agit sur la vanne d’échappement. En interaction avec l’arbre d’admission réglable de 60 degrés, il améliore le renouvellement des gaz et renforce la force propulsive. Le conducteur perçoit le système valvelift Audi comme une technologie synonyme de plaisir au volant – il garantit un développement de couple spontané et dynamique déjà aux régimes les plus bas. Grâce à cette particularité, le moteur incite à une conduite à bas régime, donc économique, puisque le passage aux rapports supérieurs s’effectue plus tôt.

Le 2.0 TFSI est disponibles dans les puissances de 125 kW (170 Ch) à 195 kW (265 Ch) pour les séries de modèles A3, S3, A4, A5, A6 ainsi que dans les Audi Q5 et TT. Dans les puissances les plus fortes (200 kW - 272 Ch) le moteur d'une Audi TTS Coupé, doté de l'optimale boîte séquentielle à double embrayage S-tronic, accélère de 0 à 100 kilomètres/heure en 5,2 secondes seulement.

Audi est le premier constructeur au monde à combiner l’injection directe essence à la suralimentation par turbocompresseur à gaz d’échappement en grande série. La marche triomphale du 2.0 TFSI a commencé en été 2004, à ses débuts dans l’Audi A3. Au fil de chacune des cinq années suivantes, il a remporté le titre de «International Enginge of the Year» et a été livré à plus de 1,3 million de clients.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 24.06.2009 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
5 + 10 = 

Automoto