Publicitéx
Automoto


9e ECO4you Challenge

Largement plus de 1000 jeunes, tous né en 1992, s'étaient inscrits au concours de cette année. Seize d'entre eux ont été retenus pour participer à cette 9e édition de l'ECO4you Challenge et le premier prix est revenu à quatre d'entre eux. Ils passeront leur permis sans débourser un franc l'année prochaine. Ils l’ont bien mérité car ils n'ont consommé, à l’issue de leur parcours économique au volant d’une Opel Corsa Color Edition, que 3,091 litres aux 100 km, soit un peu plus de 0,2 litre de moins que celle des trois autres équipes.

ECO-DRIVE – un message clair
Le Challenge ECO4you est disputé chaque année depuis 2001 en coopération avec Opel, le TCS, BP et Michelin. Il a pour but de sensibiliser les jeunes à la nécessité de ne pas gaspiller les ressources énergétiques. Il entend également démontrer qu’il est relativement facile d’économiser beaucoup d’argent en conduisant avec un pied léger.

Les adolescents et adolescentes, âgés de 17 ans – ils étaients tous nés en 1992 cette année -, peuvent s’inscrire au Challenge sur Internet (www.eco4you.ch). Seize des candidats inscrits sont tirés au sort et participent, pendant deux jours, à leurs premiers cours de conduite ainsi qu’à une initiation au thème de l’ECO-DRIVE sous la conduite de moniteurs professionnels. Cette année, il a été organisé par le nouveau centre de conduite Test & Training du tcs à Emmen.

Le point culminant du Challenge est le parcours économique au cours duquel quatre équipes de quatre participants, au volant de voitures rigoureusement identiques, s’affrontent pour remporter le Challenge ECO4you. Il ne s’agit pas d’une course. Il ne s'agit que de consommer le moins de carburant possible.

L'importance du facteur humain
Theo Küchler, le directeur du centre de conduite du TCS à Emmen, a relevé que l'intérêt manifesté par plus de mille candidats avait démontré une fois de plus à quel point le thème de la mobilité était important pour les jeunes: "Nous savons certes que le fait de pouvoir passer le permis sans débourser un seul franc constitue la principale motivation de participation. Nous remarquons néanmoins qu'ils s'intéressent de plus en plus à réduire les émissions polluantes et à ne pas gaspiller les ressources. Et ce qui est plus important encore, c'est que le message d’un projet comme le ECO4you Challenge est communiqué de manière sympathique et facile à comprendre.»
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 19.10.2009 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
3 + 1 = 

Automoto