Publicitéx
Automoto


Tests sur les SUV

Représentant un risque élevé pour les piétons en raison de leur partie avant haute et fortement inclinée, les véhicules tout-terrain ou SUV ont suscité de nombreuses critiques dans le passé. Cet aspect a été une fois de plus vérifié dans le cadre des tests EuroNCAP (www.euroncap.com) qui ont lieu régulièrement. Les résultats de ces essais de collision sont de précieuses références pour les constructeurs automobiles cherchant à améliorer leurs produits.

La modification du système de notation EuroNCAP et une nouvelle législation ont accru la pression sur les constructeurs automobiles pour les inciter à améliorer la protection passive des piétons. Avec succès puisque le BMW X1 lancé en 2009 a obtenu 23 points sur 36 dans le test EuroNCAP, soit le meilleur résultat jamais réalisé dans la catégorie des SUV. Son grand frère, le BMW X3, n'avait reçu que 5 points dans le même test effectué en 2008. Plus compacts, les nouveaux SUV protègent en règle générale mieux les piétons que leurs prédécesseurs plus volumineux. Avec une exception, toutefois, l'Audi Q5 qui a même obtenu de moins bons résultats que son grand frère Q7.

L'avenir appartient aux systèmes de protection actifs
La branche automobile développe actuellement des systèmes de protection actifs ou prévoyants qui empêchent complètement une collision ou du moins en atténuent les effets. Le piéton est par exemple repéré par une caméra à lumière infrarouge qui, au besoin, déclenche automatiquement un freinage d'urgence (accessoire prévu pour la Volvo S60). Installé depuis plusieurs années déjà dans de nombreux modèles, l'assistant de freinage est également utile lors d'un arrêt d'urgence en amplifiant la puissance de freinage. Si la collision avec le piéton ne peut plus être évitée, alors le capot-moteur actif (pop-up hood) intervient. Ce système, que l'on trouve déjà sur quelques modèles, soulève le capot de quelques centimètres lorsque le capteur repère un piéton. Il évite ainsi que le piéton heurte un élément dur sous le capot-moteur (Citroën C6, Mercedes Classe E). Des recherches sont actuellement en cours pour développer des airbags pour piétons: installés dans le cadre du pare-brise, ces coussins d'air protègent la tête du piéton. La règle principale reste cependant toujours la même: il vaut mieux prévenir que guérir. Une protection passive reste toutefois indispensable, car on ne peut jamais exclure totalement le risque d'accident.

Conclusion
Quelques tout-terrain et SUV modernes offrent désormais une assez bonne protection des piétons. On ne peut malheureusement pas en dire autant de tous les modèles, beaucoup s'en faut. Les constructeurs sont donc invités à faire un effort. Reste que la protection des piétons n'est pas seulement problématique dans la catégorie des SUV et tout-terrain, mais aussi pour bon nombre d'autres formes de carrosserie. L'acheteur d'une voiture neuve ou d'occasion ferait donc bien de vérifier le résultat obtenu par le modèle convoité dans les crash-tests EuroNCAP. Le TCS est la seule organisation suisse à réunir les données sur les véhicules testés pour les mettre à disposition sur le site internet www.infotechtcs.ch.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 28.01.2010 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
1 + 8 = 

Automoto