Publicitéx
Energie


Inauguration du « Centre suisse des véhicules électriques »

Avec l’annonce de dizaines de nouveaux modèles pour 2011 et 2012, la percée des voitures électriques n’a jamais été aussi imminente, après plusieurs années d’errance. Elle se confirme par la forte augmentation de demandes d'informations sur ces véhicules, adressées à l’association e'mobile.

Faut-il installer une éolienne sur le parking communal? C’est le genre de conclusions qui pourraient être tirées à la lecture des différents articles qui envahissent nos journaux ces derniers temps, et parmi lesquels il est parfois difficile de faire le tri.
Energies renouvelables, nouveaux prototypes de voitures électriques, besoin de prises de recharge publiques – l’amalgame est parfois déroutant.

Une plaque tournante de l’information à l’association e’mobile
Pour répondre à toutes ces questions, l’association e’mobile a fondé, en partenariat avec les fournisseurs d’électricité EBM (Genossenschaft Elektra Birseck, Münchenstein), Elektrizitätswerke des Kantons Zürich (EKZ) et Repower, le « Centre suisse des véhicules électriques ». Il s'agit d'un point de contact central pour les spécialistes, les journalistes et tous les milieux concernés par l'électromobilité. Son rôle consiste à mettre à disposition des voitures pour des essais routiers et des tests et de suivre de près les développements et les expériences réalisées avec de nouveaux véhicules, batteries et infrastructures de charge. Il joue un rôle de conseil dans l’élaboration de concepts et de stratégies de commercialisation. Par l’organisation de conférences, et de séminaires, il synthétise et propage tous les sujets d'actualité pour différents groupes cible. Le CSVE s’attache à combattre les idées reçues et à défendre les avantages de cette nouvelle mobilité respectueuse de l’environnement.

Cyrill Deschamps – directeur adjoint et responsable du CSVE
La casquette du CSVE est portée par Cyrill Deschamps, adjoint de direction, qui assure également la représentation de la Suisse-romande. Son parcours lui permet d’affronter avec sérieux et compétence, les diverses tâches qui l’attendent à la tête du CSVE. Formateur chez Peugeot Suisse SA, puis directeur du service après-vente chez l’importateur de scooters de cette même marque, il a suivi durant quinze ans le développement des véhicules électriques.
M. Deschamps bénéficiera de l’appui expérimenté et dynamique du team de l’association e’mobile, qui défend la cause de la mobilité électrique et efficiente depuis 1980. Ensemble, ils se mettront au service des véhicules innovants à faible impact environnemental. Tous les acteurs concernés sont chaudement invités à rejoindre le partenariat de soutien du « Centre suisse des véhicules électriques ».
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 03.11.2010 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
10 + 9 = 

Energie