Publicitéx
Automoto


Automobiles: acheteurs gourmands

En Suisse, la consommation ne semble pas jouer un rôle prépondérant pour les acheteurs d’automobile. En 2002, la branche suisse et le département fédéral de l’environnement, des transports, et de l’énergie se sont engagés à réduire la consommation d’essence de 8.4 litres à 6.4 litres pour 100 kilomètres de 2000 à 2008. En 2005, la consommation moyenne se montait à 7.67 litres. L’offre de véhicules consommant peu est abondante sur le marché suisse. Selon une enquête en cours à l’EPFZ, les consommateurs ont aussi besoin de plus d’information sur la capacité énergétique de leur véhicule. L’office fédéral de l’énergie propose de taxer les véhicules gourmands en carburant et envisage d’augmenter leur taxe d’importation. La Commission européenne, quant à elle, veut obliger les constructeurs automobiles à réduire les émissions de CO2. La Suisse devra tenir compte de ces nouvelles orientations.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 12.02.2007 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
10 - 4 = 

Automoto