Publicitéx
Loisirs


Moto et enfant à bord

Refuser d’emmener votre fils faire un tour à moto ? Ou vendre sa moto à cause de ses enfants ? Ce n’est pas nécessaire ! Emmener des enfants à moto n’est pas un problème à condition de respecter quelques règles. Vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet au salon leader international de la moto, INTERMOT, du 11 au 15 octobre 2006 à Cologne.

Des sièges enfant adaptés
Pour emmener son enfant à moto, il n’est pas nécessaire d’acheter un side-car, une moto seule fait aussi l’affaire. En Allemagne, il n’y a pas d’âge minimal légal pour monter sur une moto, les enfants de moins de 7 ans doivent toutefois être assis sur un siège enfant spécial. En premier lieu, ces sièges doivent protéger correctement les jambes de ces jeunes co-pilotes contre les éléments mobiles tels que les rayons des roues ou la chaîne, et ils doivent être fixés solidement à la moto. Ces sièges enfant sont proposés par de nombreux fabricants d’équipements de moto, ils doivent avoir été testés mais n’ont pas besoin d’être mentionnés sur les papiers du véhicule. De plus amples informations sont disponibles dans les magasins spécialisés et sur Internet. Un tour d’horizon complet sera proposé par le salon international de la moto et du scooter INTERMOT.

Qu'en est-il en Suisse?
Les enfants de plus de sept ans doivent toucher avec leurs deux pieds les repose-pieds arrière et être capable physiquement de se tenir au conducteur ou à la moto. La réglementation en Suisse est la même qu’en Allemagne. Par contre, en Autriche, les enfants ne sont autorisés à monter à l’arrière d’une moto qu’à partir de 12 ans. Il est conseillé aux parents de ne pas se montrer trop ambitieux. Seuls les enfants qui le souhaitent vraiment doivent être emmenés à moto. Accélérations brutales, vitesses élevées et étapes trop longues doivent absolument être évités. Montrer par exemple les similitudes de la moto avec le vélo est un bon moyen d’attiser la curiosité des enfants. Il est également recommandé de les impliquer dans le choix des vêtements, une grande diversité d’habits étant disponible dans des tailles enfants. Le choix du casque se fait selon le poids, les épaules et le coup des enfants étant moins musclés que ceux des adultes. Un casque plus léger permet d’éviter les tensions musculaires, et si le pire devait arriver, la force d’accélération est moins importante.

Et les vêtements?
Vestes et pantalons doivent aller parfaitement et avoir des protections aux normes CE. Acheter une veste ou un pantalon trop grands pour qu’ils fassent de l’usage à l’enfant n’est pas conseillé puisque les protections ne seraient pas à la bonne place. Quelques fabricants proposent des vêtements dont la longueur est ajustable au moyen de fermetures éclair. Bottes et gants à la bonne taille doivent également faire partie de l’équipement des motards en herbe. Il peut être plus rentable de louer les vêtements au mois plutôt que de les acheter pour constater après peu de temps qu’ils sont trop petits. Les parents pourront découvrir tous les produits pour jeunes motards au salon leader international de la moto du 11 au 15 octobre 2006.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 13.07.2006


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
4 + 2 = 

Loisirs