Publicitéx
Automoto


Le paradis de la moto

Des routes de plaine et de montagne bien entretenues, des lacs et des rivières étincelants et propres, un réseau de stations-service et d’étapes gastronomiques très développé, des distances raisonnables et 370'000 motos immatriculées, la Suisse est un pays de rêve pour pratiquer la moto.

Alors qu’en 1990, le parc suisse des deux-roues comprenait encore 286'000 motos immatriculées et 12'000 scooters, il en totalisait respectivement 370'000 et 240'000 unités en 2007. 48 marques et plus de 300 modèles différents se partagent les faveurs de la clientèle, et la tendance est à la hausse. La Suisse peut ainsi, sans fausse modestie, s’autoproclamer «le paradis européen de la moto». Aucun autre pays de ce continent ne connaît en effet une telle concentration de deux-roues!

Entre l’atmosphère méridionale, avec ses palmiers, et les cols alpins au panorama époustouflant, entre le spaghetti alla carbonara et la raclette, la diversité de la Suisse contribue pour une bonne part au plaisir des balades à moto. L’évolution de la technique et la formation obligatoire des débutants ont permis de faire baisser continuellement le nombre d’accidents, ces 15 dernières années, en comparaison avec le nombre de deux-roues en circulation.

La pratique de la moto en tant que hobby touche aujourd’hui toutes les couches de la société. Les dentistes, avocats et autres dirigeants de grandes sociétés savourent leurs loisirs au guidon d’une puissante moto au même titre que les mères de famille, les apprentis ou les personnages aux bras tatoués. La moto abat les barrières sociales. L’éventail des âges va de 16 à 80 ans, et de plus en plus de femmes découvrent la fascination de piloter elles-mêmes une moto.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 02.06.2007 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
3 + 6 = 

Automoto