Publicitéx
Automoto


VW: nouveautés au Salon

Volkswagen allumera un grand feu d’artifice à Genève avec sept Premières internationales. Sous les feux de la rampe: la Scirocco, une voiture de sport polyvalente entièrement revisitée. En outre, la Golf TDI Hybrid fera ses débuts au bord du lac Léman; il s'agit d'une étude ne consommant que 3,4 litres de Diesel aux 100 kilomètres. Quant à la Passat Variant TSI EcoFuel, développant 150 Ch, elle démontrera l’avancée technologique de la marque en matière de propulseur au gaz naturel. Volkswagen présentera également, en tant que Première mondiale, le Sharan BlueMotion particulièrement sobre (6,2 litres) et la Golf Variant 4 Motion à traction intégrale. De plus, la Passat CC pourra être admirée pour la première fois sur le sol européen.

La première génération Scirocco avait également été présentée à Genève, il y a 34 ans. Aujourd’hui, Volkswagen célèbre le retour de la légendaire deux portes. Grâce à son toit effilé, ce modèle peut accueillir quatre adultes, incarnant ainsi le véhicule de sport de tous les jours. La Scirocco se décline en quatre motorisations TDI et TSI sobres et performantes. En effet, sa plage de puissances s’étage de 122 Ch/90 kW à 200 Ch/147 kW. La nouvelle voiture de sport est équipée de nombreuses technologies innovantes telles que le réglage adaptatif du châssis.

Grâce à la Golf TDI Hybrid, Volkswagen prouve le potentiel que présente l’association de trois technologies performantes: Diesel high-tech, moteur E et DSG 7 rapports. L’étude révélée pour la première fois au Salon automobile de Genève ne consomme que 3,4 litres aux 100 kilomètres. En outre, conçue en tant qu’hybride intégrale, la Golf TDI Hybrid maîtrise à la fois la propulsion à combustion et l’entraînement mixte, à savoir le mariage écologique entre un TDI et un moteur E. Ce modèle est également capable de rouler sans émissions grâce à l'exploitation électrique. De plus, la transmission des forces sur l'essieu avant est gérée par la boîte DSG 7 rapports. En ville, le mode marche/arrêt automatique désactive le turbodiesel dans les phases de récupération.

Une nouvelle ère de voitures propulsées au gaz naturel s’amorce, à Genève, avec la Passat Variant TSI EcoFuel. Historique: jusqu’ici, une voiture de tourisme propulsée au gaz naturel sobre et économe ne se distinguait guère par son tempérament. Cette époque est désormais révolue grâce à la Passat et son puissant moteur TSI déployant 150 Ch/110 kW. En effet, le moteur à injection directe Turbo implanté sur la Passat, propulsé pour la première fois au monde au gaz naturel, ne consomme que 5,2 kg aux 100 kilomètres. L’introduction sur le marché de la Passat et de la Passat Variant TSI EcoFuel aura lieu vers la fin de l’année.

En 2008 également, Volkswagen poursuit son offensive BlueMotion. Nouveau modèle: le Sharan BlueMotion, présenté en tant que Première mondiale à Genève. Consommation moyenne: 6,2 litres de Diesel aux 100 kilomètres, une valeur très faible. Ainsi, le véhicule consomme 0,7 litres de moins que le modèle «conventionnel». En outre, les émissions de CO2 sont réduites de 177 g/km à 159 g/km. Il s’agit de valeurs impressionnantes pour un van de sept places, avec un volume de chargement de 2 610 litres et un poids total autorisé de 2 510 kg. Le nouveau modèle est doté d’un moteur TDI développant 140 Ch/103 kW avec filtre à particules Diesel (FPD). Le pack BlueMotion est disponible sur les finitions Trendline et Comfortline. Le début des livraisons est prévu pour l’été de cette année.

Dès aujourd’hui, Volkswagen propose la Golf Variant avec traction intégrale permanente. Dans les cas extrêmes, jusqu’à 100 pour cent des forces de traction peuvent être réparties sur les roues arrière. Ainsi, la Golf Variant TDI 4Motion assure une adhérence exemplaire dans de mauvaises conditions. Le système 4Motion est associé à un TDI puissant et sobre déployant 105 Ch/77 kW. En outre, elle ne consomme que 6,0 litres de Diesel aux 100 kilomètres. Avantage pour les conducteurs de remorque: la Golf Variant TDI 4 Motion peut transporter, en côte avec un dénivelé maximal de 12%, 1 500 kilos, à savoir 100 kilos de plus que son homonyme à traction avant.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 29.02.2008 | Joëlle Gilliéron


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
1 - 2 = 

Automoto