Peut-on mettre l’intelligence artificielle au service de l’humanité ?

Le développement d’une intelligence artificielle capable d’acquérir des connaissances, de raisonner, de décider et peut-être même un jour de prendre conscience de sa propre existence pose de nombreuses questions sur l’avenir de nos sociétés. Est-ce une menace ou une opportunité?
A l'occasion de la cérémonie honorant les lauréats des Prix Latsis universitaires 2017, l’économiste et écrivain français Jacques Attali est invité par la Fondation Latsis et l'Université de Genève (UNIGE). Il y donnera une conférence publique intitulée

Peut-on mettre l’intelligence artificielle au service de l’humanité ?

le mardi 17 octobre à 18h
Uni Dufour

Économiste de renommée internationale, Jacques Attali a conseillé le président français François Mitterrand pendant dix ans, ainsi que de nombreux leaders politiques et chefs d’entreprise à travers le monde. Il est l’auteur de 67 ouvrages, vendus à 7 millions d’exemplaires et traduits en 22 langues. Il préside aujourd’hui la Fondation Positive Planet qui offre aux populations défavorisées un accès facilité à l’entrepreneuriat et aux services financiers et qui a d’ores et déjà soutenu plus de 10 millions de micro-entrepreneurs. Il a également fondé plusieurs institutions internationales telles que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Action contre la faim ou encore le programme européen Eureka de développement de nouvelles technologies.
Rédigé le 05.10.2017 | L' Extension


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
8 + 3 =