Publicitéx
Suisse


Une « Capitale culturelle suisse » pour la promotion culturelle et la cohésion nationale

Un projet d’événement d'ampleur nationale et baptisé «Capitale culturelle suisse» a été présenté aux médias jeudi 19 janvier 2017 à Berne. Il a été lancé par l'association éponyme présidée par Daniel Rossellat, boss du Paléo Festival Nyon. La faisabilité et l'intérêt pour le projet ont fait l’objet d’une recherche portée par la HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale, réalisée par Mathias Rota, adjoint scientifique à la Haute école Arc (HEG Arc).

L’idée de la manifestation est qu'une ville revête l’habit de capitale culturelle suisse tous les 4 à 5 ans et développe à cette occasion un projet culturel, une série d'événements. L'objectif est de présenter les multiples sensibilités culturelles présentes en Suisse.

Le projet de Capitale culturelle suisse doit stimuler la création, encourager l’innovation et favoriser les rencontres. La ville désignée devient le cœur du pays pour une année. Elle accueille, en plus des manifestations prévues dans le cadre de l'événement, un maximum de rencontres culturelles et politiques (prix, concours, expositions, conférences, visites protocolaires, etc.).

Afin d'évaluer le projet et de mesurer sa faisabilité, la Haute Ecole de gestion Arc a lancé, en automne 2015, une recherche sous l’égide de la HES-SO. L’étude a été menée par Mathias Rota, adjoint scientifique à la HEG Arc, sous la direction de Nicolas Babey, professeur à la HEG Arc.

Achevée en automne 2016, elle révèle un intérêt marqué pour l'idée de Capitale culturelle suisse. Les effets attendus sont nombreux: surplus d’activité économique, possibilité de rénover certaines infrastructures (culturelles ou non), mobilisation de la population, cohésion sociale, création et renforcement de réseaux, enrichissement culturel, raffermissement de la cohésion nationale.

L’étude témoigne aussi du succès des capitales européennes de la culture, un programme dont s’inspirent une quinzaine d’initiatives similaires à travers la planète.

L’association Capitale culturelle suisse se réjouit des conclusions et recommandations de l’étude de la HEG Arc. Elle va désormais présenter le projet aux cercles politiques et professionnels afin de confirmer ou d’infirmer l’intérêt de la démarche.

Le projet de Capitale culturelle suisse a été esquissé en 2002 au terme de la 6e exposition nationale. Il a été développé 10 ans plus tard avec la création d’une association réunissant des personnalités des mondes culturel, social et de la communication.

Communiqué de presse
Etude de Mathias Rota, HEG-Arc
Présentation association Capitale culturelle suisse
Capitale culturelle suisse
www.capitaleculturelle.ch
Rédigé le 19.01.2017 | L' Extension


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
3 - 7 = 

Suisse