Mobilité


Le BikeUp remplace le SlowUp

Le 15 octobre prochain, les Genevois sont invités à participer à une manifestation dédiée à la mobilité douce. La population pourra découvrir à vélo, à pied, en rollers ou encore en trottinette la diversité du territoire local, sur un tracé sécurisé. Cet événement palliera l'absence de SlowUp cette année.

L'opération de sauvetage a réussi. En février, les organisateurs traditionnels du SlowUp renonçaient à mettre sur pied l'édition 2017 de la manifestation. Pour M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé du DETA, il était inconcevable que cette journée à la fois sportive et conviviale, si chère aux Genevois, n'ait pas lieu.

Un groupe de travail a ainsi été constitué pour trouver une alternative à l'événement qui réunit en moyenne 13'000 participants chaque année. Malgré un délai très court et un budget limité, la mobilisation des différents partenaires, dont l'AGPMD, a permis de mettre sur pied le BikeUP, qui bénéficie d'une aide de la Loterie romande. Rendez-vous est désormais donné à la population le 15 octobre prochain. Cette journée proposera une boucle sécurisée inédite, sur la rive droite, entre la Perle-du-Lac, le Vengeron et la place des Nations (plan du parcours en annexe).

Par ailleurs, à l'occasion de cet événement, le DETA invite les Genevois à venir expérimenter le nouveau schéma de circulation pour les vélos mis en place sur le pont du Mont-Blanc, notamment pour ceux qui rejoindront le départ du BikeUp depuis la rive gauche. La mesure, à l'essai, s'inscrit dans le projet de voie cyclable continue autour du U-Lacustre, prévue dans le catalogue des 100 mesures pour la mise en oeuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée plébiscitée par 68% des Genevois en 2016.
Rédigé le 04.10.2017 | L' Extension


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
8 - 2 = 

Mobilité