Publicitéx
Politique


Semaine de la démocratie 2017 : « Entre raison et émotion »

Cela fait aujourd’hui dix ans que l’Organisation des Nations Unies (ONU) a institué la Journée de la démocratie, le 15 septembre. Pour la troisième année consécutive, et afin de soutenir cette cause, l’Université de Genève (UNIGE) s’associe à la chancellerie d’Etat du canton de Genève, ainsi qu’à de nombreux autres partenaires, pour célébrer la Semaine de la démocratie, du 15 au 23 septembre 2017.

L’UNIGE proposera deux conférences articulées autour de la thématique de la Semaine : « Entre raison et émotion ». David Sander, directeur du Centre interfacultaire en sciences affectives et professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’UNIGE, présentera une conférence intitulée « Le rôle des émotions dans la prise de décision », le jeudi 21 septembre à 18h à Uni Mail (salle MR280). Il s’intéressera à la manière dont les émotions influencent nos choix, plus particulièrement dans un contexte électoral.

Vendredi 22 septembre à 18h (Uni Mail, salle MR280), Samia Hurst, directrice de l’Institut éthique, histoire, humanités et professeure à la Faculté de médecine de l’UNIGE, confrontera le public à la problématique du choix de son système de santé. Dans sa présentation intitulée « Quand le citoyen choisit son système de santé», elle exposera le système propre à la démocratie directe qui permet aux citoyens d’orienter nombre de politiques publiques en matière de santé et les difficultés qui en découlent. Elle reviendra notamment sur la question de la légitimité et de la pertinence des décisions citoyennes dans ce domaine, contestée face à l’expertise factuelle.

Retrouvez plus d’informations sur les conférences de l’UNIGE ici, et sur le programme de la Semaine de la démocratie ici.
Rédigé le 11.09.2017 | L' Extension


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
9 + 7 = 

Politique