Publicitéx
Nature


Sécurisation des rives de l'Aire et de la Seymaz : des travaux forestiers assistés par hélicoptère

Des travaux forestiers sont en cours le long des rives de l'Aire et de la Seymaz afin d'entretenir les lieux et d'assurer la sécurité des biens et des personnes. En effet, certains arbres fortement penchés entraînent un risque potentiel pour les sentiers riverains. De plus des troncs obstruant localement le cours d'eau ou se développant sur les ouvrages de protection des berges doivent être retirés. Compte tenu de la nature du terrain et afin de minimiser les impacts de ces entretiens, ces travaux seront assistés par hélicoptère et donneront lieu à une opération spectaculaire de transports aériens les 7 et 8 février prochains.

En collaboration avec les propriétaires locaux, l'Etat de Genève entreprend des travaux forestiers majeurs le long des rives de l'Aire et de la Seymaz.

Ces entretiens visent notamment à assurer la sécurité des biens et des personnes en retirant les arbres à l'origine d'un risque de chute ou d'obstruction des cours d'eau. Ils permettent également de favoriser la biodiversité en diversifiant les habitats naturels et en assurant le rajeunissement du peuplement, tout en éliminant les essences exotiques.

Ces travaux, menés simultanément dans un souci d'efficience, ont débuté le 26 janvier dernier. Ils donneront lieu à des interventions conduites par hélicoptère entre le 7 et le 8 février prochains. Cette mesure spectaculaire est dictée par les conditions d'accès des lieux et permet de minimiser les impacts sur le milieu forestier environnant.

Trois phases d'opérations sont prévues sur les deux sites :

  • entre le 26 janvier et le 7 février 2017 : intervention sur les secteurs ne nécessitant pas d'héliportage ;
  • 7 et 8 février 2107 : assistance de l'hélicoptère sur les secteurs les moins accessibles ;
  • 18 février 2017 : fin des travaux après le nettoyage final du site et du cours d'eau.


Durant chacune de ces étapes, toutes les dispositions sont prises afin de minimiser les atteintes pour les milieux naturels et limiter les nuisances pour les riverains, qui ont également été informés localement.

En cas de question, le public est invité à contacter l'info-service du DETA au 022 546 76 00.
Rédigé le 03.02.2017 | L' Extension


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
4 - 10 = 

Nature