Ifage


Les secrets de la langue arabe

Mostafa Myaz enseigne la langue arabe à l’ifage. Entre richesse des mots et profondeur de sens et de symboles, l’arabe est une langue recherchée dans certains milieux professionnels comme la banque, la finance, le trading, etc.

Mostafa Myaz, quel est votre parcours professionnel et que faites-vous à l’ifage?
Je suis diplômé ès Lettres, en Langue, Littérature et Civilisation arabes, de l’Université de Rabat au Maroc et de l’Université de Genève. Au Maroc, j’exerçais parallèlement à l’enseignement la fonction de conseiller de recherche pour les chercheurs occidentaux. J’enseigne l’arabe depuis dix-sept ans. Et c’est par goût de l’enseignement de la langue arabe que je me suis orienté vers l’ifage, où j’ai trouvé l’ouverture et l’encouragement des responsables pour appliquer ma propre méthode d’enseignement d’arabe.

Quelles sont les spécificités de cette langue?
La langue arabe présente de nombreuses différences avec la langue française ou anglaise: la logique espace-temps, les structures grammaticales, la phonétique, le sens de l’écriture. C’est une langue qui, de par son ancienneté et son univers culturel, se distingue par sa profondeur de sens et de symboles. Son vocabulaire est riche et précis.

J’apprends l’arabe aujourd’hui. A quoi cela va-t-il me servir?
Avec 300 millions d’arabophones dans le monde aujourd’hui, il existe un réel intérêt professionnel et humain. Connaître la langue arabe est un atout pour remporter des marchés dans le monde arabe car cela crée une relation de confiance même si ce n’est que par quelques mots. La connaissance de l’arabe est particulièrement recherchée dans le milieu bancaire, mais également par les entrepreneurs, les chercheurs et les étudiants, notamment ceux en sciences politiques et en relations internationales. Enfin, la connaissance de l’arabe ouvre des perspectives larges tant dans le domaine culturel que dans la sphère des rencontres.

A qui est destinée cette formation et comment s’organise-t-elle?
Elle s’adresse à tous ceux qui ont un intérêt professionnel ou personnel pour cette langue. Nous proposons des cours du niveau débutant au niveau intermédiaire en cours du soir une fois par semaine et un cours intensif de pratique orale durant l’été. Nous proposons aussi des cours aux entreprises sur demande.

Quel est votre style en tant qu’enseignant?
J’ai adapté les méthodes pédagogiques conçues par des linguistes anglophones ou francophones aux spécificités de la langue arabe. Ma méthode consiste en la création d’une phase de découverte et d’apprentissage préalable (60 heures environ) qui permet de mieux saisir la logique de la langue arabe en se détachant des mécanismes de la langue maternelle. L’enseignement pragmatique est l’objectif principal: être capable de créer un contact avec un arabophone et participer à une conversation courante. Un grand soin est apporté au travail de prononciation et d’expression orale. Nous travaillons principalement à partir de dialogues. Bref, cette méthode interactive vise à développer les compétences nécessaires à la communication quotidienne.
Plus d'informations en ligne :
Rédigé le 18.11.2009 | Benjamin Perrier


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
10 - 4 = 

Ifage