Chronique


Nous sommes programmés pour vivre jusqu’à 120 ans... et même davantage !

Belle saison que l’été ! En 1850, nos ancêtres pouvaient espérer en vivre une trentaine, d’étés donc.

Aujourd’hui, la moyenne de notre passage sur terre est estimée à quelques 80 étés, faciles.

Alors, il suffit de faire un petit tour sur la toile pour s’apercevoir que la génération qui arrivera, facilement, à souffler ses 100 printemps est déjà née, tant les scientifiques et médecins s’accordent à publier sur ce point.

D’ici la fin du 21e siècle, l’Homme devrait avoir une longévité encore plus grande ! Cet allongement de la durée de vie résultera notamment des avancées scientifiques spectaculaires, en matière de biotechnologies et d’intelligences artificielles. Selon certains spécialistes, l’Homme pourrait repousser l’âge de sa mort notamment grâce au renouvellement cellulaire.

Le très médiatique Laurent Alexandre, neurobiologiste et spécialiste de l’ADN, confirme cette thèse: «Nous sommes maintenant en mesure de reprogrammer nos tissus, nos cellules, notre ADN… raconte-t-il dans ses publications, ses écrits et diverses émissions de radio et télévision. Et de loin, il n’est pas le seul à penser et à cheminer sur ces thèses-là.

Décédée en 1997, à l’âge de 122 ans, Jeanne Calment reste pour l’heure la doyenne de l’humanité. Toutefois, son cas de longévité devrait devenir «chose commune» dans les décennies à venir, car les avancées scientifiques permettront concrètement de régénérer les organes avec de nouvelles cellules souches, voire de créer des organes artificiels. La 3D est d’ailleurs de plus en plus utilisée dans le milieu médical.

Clairement, le but visé par les chercheurs est celui de prolonger la vie en conservant santé et vitalité.

Pour atteindre de telles perspectives, il est évident que chacun doit rester responsable de la gestion de son capital- santé, en adoptant une bonne nutrition et hygiène de vie. L’adage «il vaut mieux prévenir que guérir» n’a jamais eu autant de sens !

Ressourçant été à Toutes et à Tous.
Rédigé le 16.06.2015 | Enza Testa Haegi


Donnez votre avis

Les commentaires sont modérés, merci de patienter avant la parution sur le site !

Validation
2 - 5 = 

Chronique